Tour de vis dans le football : un débat passionnant

01/11/18 à 12:00 - Mise à jour à 30/10/18 à 16:44

Le manager du Club Bruges peut-il être client du bureau de comptabilité du directeur sportif de Malines? Quid si un manager devient subitement le propriétaire de l'appartement d'un journaliste ou d'un arbitre?

Tour de vis dans le football : un débat passionnant

Vincent Mannaert. © BELGAIMAGE

Vincent Mannaert, le manager du Club Bruges, fait appel, pour sa société Vincere Consulting, au bureau de comptabilité de Stefan Vanroy, le directeur sportif du FC Malines. On l'ignorait mais ce n'est pas nouveau : il y a quinze ans, Mannaert confiait déjà sa comptabilité à Vanroy. Ce qui est récent, c'est le rôle de Vanroy dans le football professionnel.

Il a atterri à Malines l'année passée, y a investi et en est devenu le directeur sportif. Maintenant, on peut se demander s'il est normal que le manager du Club Bruges fasse appel, en dehors du football, aux services comptables du directeur sportif de Malines alors qu'ils poursuivent des objectifs différents. La question vaut tout autant pour Philippe Bormans, le CEO de l'Union, dont l'entreprise est cliente de l'agence comptable de David Meekers, le président de son ancien club, Saint-Trond.

Les deux questions entraînent une discussion plus large car on peut imaginer d'autres exemples. En 2016, la fédération pouvait-elle faire appel aux chasseurs de tête d'Ivan De Witte, le président de Gand, dans sa quête d'un CEO? Alexandre Van Damme, actionnaire d'Anderlecht et d'AB Inbev, est concerné par l'appellation de la première division, la Jupiler Pro League, alors que Jupiler est un de ses produits. Est-ce un problème?

Quid si un manager achète subitement l'immeuble dans lequel un journaliste sportif loue un appartement? Que se passe-t-il si les enfants d'un arbitre et d'un agent fréquentent la même école et que les deux hommes siègent au conseil des parents? Toutes ces questions peuvent entraîner un débat qui en vaut la peine car dans le climat actuel, beaucoup d'acteurs du milieu footballistique se demandent ce qui est encore permis ou pas dans leurs relations. ?

Par Kristof De Ryck et Christian Vandenabeele

Nos partenaires