La formation belge WorldTour, qui empile déjà les succès en ce début d'année, fera ses débuts en Europe cette saison à l'occasion de la 71e édition de la course à étapes espagnole. Cinq étapes sont au programme et offrent à chaque profil de coureur la chance de s'illustrer. Trois étapes plates sont promises aux sprinteurs. Du côté de chez Deceuninck-Quick-Step, le champion des Pays-Bas Fabio Jakobsen sera l'atout majeur en cas d'arrivée massive. Pour s'imposer, il pourra compter sur de solides équipiers que sont Yves Lampaert, Tim Declercq ainsi que Davide Ballerini et Stijn Steels, qui font leur début dans la formation de Patrick Lefevere. Le puncheur français Cavagna et le grimpeur britannique Knox auront également leur carte à jouer dans les étapes 2 et 4. "Tous les coureurs présents lancent leur saison après trois stages d'entraînement", a expliqué Tom Steels, directeur sportif. "Nous avons deux nouveaux visages dans l'équipe et nous sommes impatients de les voir en action. Nous allons tenter de remporter une étape. Avec deux arrivées jugées en montée, dont une très raide, nous allons observer la condition de James (Knox) et pourquoi pas viser un bon classement général." L'édition 2019 a été dominée par les Espagnols. Ion Izagirre l'avait emporté devant Alejandro Valverde et Pello Bilbao. Dylan Teuns avait terminé 5e. La sélection Deceuninck-Quick-Step: Davide Ballerini (Ita), Rémi Cavagna (Fra), Tim Declercq (Bel), Fabio Jakobsen (P-B), James Knox (G-B), Yves Lampaert (Bel) et Stijn Steels (Bel) (Belga)

La formation belge WorldTour, qui empile déjà les succès en ce début d'année, fera ses débuts en Europe cette saison à l'occasion de la 71e édition de la course à étapes espagnole. Cinq étapes sont au programme et offrent à chaque profil de coureur la chance de s'illustrer. Trois étapes plates sont promises aux sprinteurs. Du côté de chez Deceuninck-Quick-Step, le champion des Pays-Bas Fabio Jakobsen sera l'atout majeur en cas d'arrivée massive. Pour s'imposer, il pourra compter sur de solides équipiers que sont Yves Lampaert, Tim Declercq ainsi que Davide Ballerini et Stijn Steels, qui font leur début dans la formation de Patrick Lefevere. Le puncheur français Cavagna et le grimpeur britannique Knox auront également leur carte à jouer dans les étapes 2 et 4. "Tous les coureurs présents lancent leur saison après trois stages d'entraînement", a expliqué Tom Steels, directeur sportif. "Nous avons deux nouveaux visages dans l'équipe et nous sommes impatients de les voir en action. Nous allons tenter de remporter une étape. Avec deux arrivées jugées en montée, dont une très raide, nous allons observer la condition de James (Knox) et pourquoi pas viser un bon classement général." L'édition 2019 a été dominée par les Espagnols. Ion Izagirre l'avait emporté devant Alejandro Valverde et Pello Bilbao. Dylan Teuns avait terminé 5e. La sélection Deceuninck-Quick-Step: Davide Ballerini (Ita), Rémi Cavagna (Fra), Tim Declercq (Bel), Fabio Jakobsen (P-B), James Knox (G-B), Yves Lampaert (Bel) et Stijn Steels (Bel) (Belga)