Dans cette unique étape de la course décidée au sommet, tout s'est joué lors de l'ascension de Spil Milli Park, un col hors-catégorie de 13,9 km à 7,2% de pente. L'échappée du jour reprise dès l'élévation de la route, le peloton s'est étiolé par l'arrière. L'Argentin Eduardo Sepulveda s'est extirpé du groupe des favoris à 4 km du but, laissant notamment derrière lui le Colombien Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) et l'Australien Jay Vine (Alpecin-Fenix), finalement respectivement 4e et 5e. C'est la 4e victoire chez les pros pour l'Argentin de 30 ans, passé chez Movistar pendant trois saisons. Leader au départ après sa victoire de la veille, Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) n'a pas été capable de garder le maillot turquoise, logiquement décramponné dans la difficulté du jour. Jeudi, les sprinteurs retrouveront un terrain de jeu propice à l'expression de leurs qualités lors d'une étape de 186,1 kilomètres entre Manisa et Ayvalik. Philipsen et les Australiens Caleb Ewan (Lotto Soudal) et Kaden Groves (BikeExchange - Jayco) comptent un succès chacun depuis le départ de l'épreuve dimanche à Bodrum. Le successeur de l'Espagnol José Manuel Diaz sera connu dimanche à l'issue de la 8e étape à Istanbul. (Belga)

Dans cette unique étape de la course décidée au sommet, tout s'est joué lors de l'ascension de Spil Milli Park, un col hors-catégorie de 13,9 km à 7,2% de pente. L'échappée du jour reprise dès l'élévation de la route, le peloton s'est étiolé par l'arrière. L'Argentin Eduardo Sepulveda s'est extirpé du groupe des favoris à 4 km du but, laissant notamment derrière lui le Colombien Nairo Quintana (Arkéa-Samsic) et l'Australien Jay Vine (Alpecin-Fenix), finalement respectivement 4e et 5e. C'est la 4e victoire chez les pros pour l'Argentin de 30 ans, passé chez Movistar pendant trois saisons. Leader au départ après sa victoire de la veille, Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) n'a pas été capable de garder le maillot turquoise, logiquement décramponné dans la difficulté du jour. Jeudi, les sprinteurs retrouveront un terrain de jeu propice à l'expression de leurs qualités lors d'une étape de 186,1 kilomètres entre Manisa et Ayvalik. Philipsen et les Australiens Caleb Ewan (Lotto Soudal) et Kaden Groves (BikeExchange - Jayco) comptent un succès chacun depuis le départ de l'épreuve dimanche à Bodrum. Le successeur de l'Espagnol José Manuel Diaz sera connu dimanche à l'issue de la 8e étape à Istanbul. (Belga)