Depuis le départ dimanche matin, les fortes rafales de vent et la pluie incessante ont provoqué de nombreuses chutes, poussant les organisateurs à neutraliser la course dans un premier temps avant de confirmer son arrêt définitif. Par conséquent, le Néo-Zélandais Patrick Bevin (Israel-Premier Tech), vainqueur de la 7e étape samedi, remporte le classement général. Pour la 8e victoire de sa carrière, il s'impose avec 20 secondes d'avance sur l'Australien Jay Vine (Alpecin-Fenix) et 40 secondes sur l'Argentin Eduardo Sepulveda (Drone Hopper-Androni Giocattoli). Harm Vanhoucke (Lotto Soudal) termine meilleur Belge avec une 5e place à 1:17. Vainqueur de la 3e étape et quatre fois deuxième, Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) remporte lui le classement du meilleur sprinteur. (Belga)

Depuis le départ dimanche matin, les fortes rafales de vent et la pluie incessante ont provoqué de nombreuses chutes, poussant les organisateurs à neutraliser la course dans un premier temps avant de confirmer son arrêt définitif. Par conséquent, le Néo-Zélandais Patrick Bevin (Israel-Premier Tech), vainqueur de la 7e étape samedi, remporte le classement général. Pour la 8e victoire de sa carrière, il s'impose avec 20 secondes d'avance sur l'Australien Jay Vine (Alpecin-Fenix) et 40 secondes sur l'Argentin Eduardo Sepulveda (Drone Hopper-Androni Giocattoli). Harm Vanhoucke (Lotto Soudal) termine meilleur Belge avec une 5e place à 1:17. Vainqueur de la 3e étape et quatre fois deuxième, Jasper Philipsen (Alpecin-Fenix) remporte lui le classement du meilleur sprinteur. (Belga)