Dennis avait abordé le dernier Tour d'Italie avec des ambitions mais avait dû, suite à une chute dans la 3e étape, déclarer forfait. Denis s'est consolé samedi avec une victoire dans l'étape inaugurale du Tour de Suisse. C'est la deuxième fois de sa carrière, après un succès dans le contre-la-montre de la première étape du Tour de France 2015, que l'Australien va porter le maillot jaune d'une course à étapes. "C'était ma première course depuis le Giro et pouvoir la remporter, c'est un sentiment assez spécial", a avoué Denis après l'arrivée. Spécialiste de l'épreuve chronométrée, Denis n'avait pas pour autant imaginé l'emporter samedi. "Je ne pensais pas spécialement à la victoire dans ce prologue, et surtout pas avec une avance de huit secondes. Avant la course, je croyais que mon coéquipier Küng allait s'imposer", a ponctué Rohan Denis. (Belga)

Dennis avait abordé le dernier Tour d'Italie avec des ambitions mais avait dû, suite à une chute dans la 3e étape, déclarer forfait. Denis s'est consolé samedi avec une victoire dans l'étape inaugurale du Tour de Suisse. C'est la deuxième fois de sa carrière, après un succès dans le contre-la-montre de la première étape du Tour de France 2015, que l'Australien va porter le maillot jaune d'une course à étapes. "C'était ma première course depuis le Giro et pouvoir la remporter, c'est un sentiment assez spécial", a avoué Denis après l'arrivée. Spécialiste de l'épreuve chronométrée, Denis n'avait pas pour autant imaginé l'emporter samedi. "Je ne pensais pas spécialement à la victoire dans ce prologue, et surtout pas avec une avance de huit secondes. Avant la course, je croyais que mon coéquipier Küng allait s'imposer", a ponctué Rohan Denis. (Belga)