Pieter Serry (Quick-Step Floors), le premier Belge, s'est classé 29e. Il est 10e à 1:31 de Bollema au Général. L'étape qui s'est disputée sous une chaleur caniculaire dépassant les 40 degrés a été raccourcie de 17 kilomètres à la demande des coureurs. Les trois échappés étaient les rescapés d'un groupe de onze parti dès les premiers kilomètres et qui a bénéficié de l'apathie du peloton. A l'arrivée Tivani a lancé le sprint de beaucoup trop loin. Ses deux rivaux l'ont débordé sans problème et Richeze a devancé Troia qu'il a toutefois gêné en faisant un écart vers la gauche. Mais le jury des commissaires a entériné le verdict malgré l'incident. Le sprint du peloton a été dominé par l'Italien Matteo Malucelli (Androni Giocattoli - Sidermec), 4e à 52 secondes. Richeze offre à Quick-Step Floors une quatrième victoire d'étape sur ce Tour de San Juan. En attendant la 5e que pourrait enlever Fernando Gaviria au sprint dimanche... (Belga)

Pieter Serry (Quick-Step Floors), le premier Belge, s'est classé 29e. Il est 10e à 1:31 de Bollema au Général. L'étape qui s'est disputée sous une chaleur caniculaire dépassant les 40 degrés a été raccourcie de 17 kilomètres à la demande des coureurs. Les trois échappés étaient les rescapés d'un groupe de onze parti dès les premiers kilomètres et qui a bénéficié de l'apathie du peloton. A l'arrivée Tivani a lancé le sprint de beaucoup trop loin. Ses deux rivaux l'ont débordé sans problème et Richeze a devancé Troia qu'il a toutefois gêné en faisant un écart vers la gauche. Mais le jury des commissaires a entériné le verdict malgré l'incident. Le sprint du peloton a été dominé par l'Italien Matteo Malucelli (Androni Giocattoli - Sidermec), 4e à 52 secondes. Richeze offre à Quick-Step Floors une quatrième victoire d'étape sur ce Tour de San Juan. En attendant la 5e que pourrait enlever Fernando Gaviria au sprint dimanche... (Belga)