Coureur protégé pour le classement général, Hermans a bénéficié du soutien inconditionnel de ses équipiers tout au long de cette étape de 238 kilomètres, la plus longue de l'épreuve. En haut de la côte finale, longue de 1,5 kilomètres à 7,7%, c'est le Colombien Sergio Higuita qui s'est imposé, le jour de son 25e anniversaire, devant l'Espagnol Pello Bilbao et Hermans, soit l'ordre du nouveau classement général. "Cette montée est brutale, elle rappelle un peu le Mur de Huy", a déclaré Hermans en interview. "L'année dernière, j'ai attaqué au début de cette montée mais ça n'a pas marché, alors cette année j'ai changé de tactique. Je savais qu'il était important de tout donner dans la partie finale avant le virage pour ensuite avoir une chance de victoire. Je suis passé tout près et s'il y a une autre occasion, j'essaierai à nouveau. C'est une bonne année pour moi et pour l'équipe. Nous avons déjà gagné une étape ici hier. Nous allons encore essayer dans les prochains jours." (Belga)

Coureur protégé pour le classement général, Hermans a bénéficié du soutien inconditionnel de ses équipiers tout au long de cette étape de 238 kilomètres, la plus longue de l'épreuve. En haut de la côte finale, longue de 1,5 kilomètres à 7,7%, c'est le Colombien Sergio Higuita qui s'est imposé, le jour de son 25e anniversaire, devant l'Espagnol Pello Bilbao et Hermans, soit l'ordre du nouveau classement général. "Cette montée est brutale, elle rappelle un peu le Mur de Huy", a déclaré Hermans en interview. "L'année dernière, j'ai attaqué au début de cette montée mais ça n'a pas marché, alors cette année j'ai changé de tactique. Je savais qu'il était important de tout donner dans la partie finale avant le virage pour ensuite avoir une chance de victoire. Je suis passé tout près et s'il y a une autre occasion, j'essaierai à nouveau. C'est une bonne année pour moi et pour l'équipe. Nous avons déjà gagné une étape ici hier. Nous allons encore essayer dans les prochains jours." (Belga)