Une échappée de cinq coureurs, dont Jenthe Biermans (Katusha), a rythmé la journée. Victime d'un problème mécanique, le Belge de 22 ans a malheureusement dû abandonner ses compagnons en cours d'étape. Le peloton a alors augmenté l'allure, revenant sur les fuyards à 11,7 km de la ligne. Comme la veille, la victoire allait se jouer au sprint. Impressionnant de facilité, Ackermann a slalomé entre ses concurrents pour s'adjuger la victoire, la 6e de sa saison. Lundi, la 3e étape offrira aux coureurs un parcours plat de 140 kilomètres entre Slaski et Zabrze. Le Tour de Pologne, remporté en 2016 par Tim Wellens et en 2017 par Dylan Teuns, se terminera vendredi 10 août. (Belga)

Une échappée de cinq coureurs, dont Jenthe Biermans (Katusha), a rythmé la journée. Victime d'un problème mécanique, le Belge de 22 ans a malheureusement dû abandonner ses compagnons en cours d'étape. Le peloton a alors augmenté l'allure, revenant sur les fuyards à 11,7 km de la ligne. Comme la veille, la victoire allait se jouer au sprint. Impressionnant de facilité, Ackermann a slalomé entre ses concurrents pour s'adjuger la victoire, la 6e de sa saison. Lundi, la 3e étape offrira aux coureurs un parcours plat de 140 kilomètres entre Slaski et Zabrze. Le Tour de Pologne, remporté en 2016 par Tim Wellens et en 2017 par Dylan Teuns, se terminera vendredi 10 août. (Belga)