Le peloton, fortement aminci par les abandons de samedi, a pris le départ vers 15h50, pour parcourir deux fois (au lieu de 5) un parcours en boucle établi à partir de Bukovina. Sur une route détrempée, les coureurs devaient parcourir 72 km, au lieu des 194 initialement prévus. Mais, à cause de la pluie et du froid, les organisateurs ont décidé après un plusieurs kilomètres de neutraliser l'étape, censée être l'étape-reine de ce Tour de Pologne. Tim Wellens, vainqueur samedi et qui a revêtu le maillot de leader à cette occasion, conserve donc sa place avant la dernière "étape", un contre-la-montre individuel de 25km. Il compte 4:05 d'avance sur l'Italien Davide Formolo. (Belga)

Le peloton, fortement aminci par les abandons de samedi, a pris le départ vers 15h50, pour parcourir deux fois (au lieu de 5) un parcours en boucle établi à partir de Bukovina. Sur une route détrempée, les coureurs devaient parcourir 72 km, au lieu des 194 initialement prévus. Mais, à cause de la pluie et du froid, les organisateurs ont décidé après un plusieurs kilomètres de neutraliser l'étape, censée être l'étape-reine de ce Tour de Pologne. Tim Wellens, vainqueur samedi et qui a revêtu le maillot de leader à cette occasion, conserve donc sa place avant la dernière "étape", un contre-la-montre individuel de 25km. Il compte 4:05 d'avance sur l'Italien Davide Formolo. (Belga)