"Salut tout le monde, Remco est là ! Je veux juste dire que je vais très bien en ce moment", déclare un Evenepoel à l'air joyeux en ouvrant son message vidéo depuis son lit d'hôpital. Evenepoel a été transféré d'Italie en Belgique aujourd'hui/lundi, et dans sa première réaction, il a surtout pris le temps de prononcer des mots de remerciement. "Merci à tous ceux qui m'ont aidé et soutenu, depuis mon accident jusqu'à aujourd'hui. Et à tous les fans. Il y avait trop de messages pour répondre à tout. Votre soutien m'a touché et m'aidera à aller de l'avant". Evenepoel se réjouit également de l'année prochaine. "Malheureusement, cette saison est terminée. Mais nous ne sommes pas pressés. Nous avons tout le temps de planifier mon retour. Très calmement et lentement. Aussi bien physiquement que globalement. L'équipe et moi pensons tous positivement. Nous attendons déjà la saison prochaine avec impatience et nous ferons tout notre possible pour devenir encore un meilleur coureur. Pour revenir plus fort que jamais. Le "Wolfpack" (le surnom de son équipe, NDLR) n'abandonne jamais". (Belga)

"Salut tout le monde, Remco est là ! Je veux juste dire que je vais très bien en ce moment", déclare un Evenepoel à l'air joyeux en ouvrant son message vidéo depuis son lit d'hôpital. Evenepoel a été transféré d'Italie en Belgique aujourd'hui/lundi, et dans sa première réaction, il a surtout pris le temps de prononcer des mots de remerciement. "Merci à tous ceux qui m'ont aidé et soutenu, depuis mon accident jusqu'à aujourd'hui. Et à tous les fans. Il y avait trop de messages pour répondre à tout. Votre soutien m'a touché et m'aidera à aller de l'avant". Evenepoel se réjouit également de l'année prochaine. "Malheureusement, cette saison est terminée. Mais nous ne sommes pas pressés. Nous avons tout le temps de planifier mon retour. Très calmement et lentement. Aussi bien physiquement que globalement. L'équipe et moi pensons tous positivement. Nous attendons déjà la saison prochaine avec impatience et nous ferons tout notre possible pour devenir encore un meilleur coureur. Pour revenir plus fort que jamais. Le "Wolfpack" (le surnom de son équipe, NDLR) n'abandonne jamais". (Belga)