Diego Rosa avait été le seul à pouvoir rejoindre les trois hommes échappés au long cours: les Colombiens Estaban Chaves et Rigoberto Uran donc, mais aussi le Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale). Les quatre coureurs, ensemble lors des 28 derniers kilomètres, ont abordé la dernière difficulté groupés à 4 kilomètres de l'arrivée. Romain Bardet a craqué dans cette dernière ascension (avec des pourcentages à 12%), à 3 kilomètres de l'arrivée, prenant la 4e place et laissant ses trois acolytes se disputer la victoire au sprint. C'est la première victoire d'un Colombien dans le Tour de Lombardie pour cette 110e édition. (Belga)

Diego Rosa avait été le seul à pouvoir rejoindre les trois hommes échappés au long cours: les Colombiens Estaban Chaves et Rigoberto Uran donc, mais aussi le Français Romain Bardet (AG2R La Mondiale). Les quatre coureurs, ensemble lors des 28 derniers kilomètres, ont abordé la dernière difficulté groupés à 4 kilomètres de l'arrivée. Romain Bardet a craqué dans cette dernière ascension (avec des pourcentages à 12%), à 3 kilomètres de l'arrivée, prenant la 4e place et laissant ses trois acolytes se disputer la victoire au sprint. C'est la première victoire d'un Colombien dans le Tour de Lombardie pour cette 110e édition. (Belga)