"Je suis très ému", a déclaré Van Aert dans son interview à l'arrivée à Rocamadour. "C'est vraiment spécial de gagner le Tour de France en équipe. C'était un scénario de rêve aujourd'hui. Jonas est fort, mais c'est surtout un gars de haut niveau. Je veux remercier tous mes coéquipiers et toute l'équipe pour ces trois semaines spéciales. C'est incroyable." "Je suis extrêmement fatigué après trois semaines. J'ai tout donné aujourd'hui. Je voulais gagner. J'espérais remporter cette victoire et que Jonas puisse s'assurer le maillot jaune." "C'était un contre-la-montre rapide. Les 6 derniers kilomètres me convenaient bien, avec deux montées délicates. Je pense que j'ai bien géré mon effort, car j'ai pu accélérer à la fin. Et techniquement, je n'ai fait aucune erreur. C'était encore une fois une grande journée". Dimanche, le 109e Tour de France s'achève avec la dernière étape de 115,6 km, avec une arrivée jugée sur les Champs-Élysées, à Paris. (Belga)

"Je suis très ému", a déclaré Van Aert dans son interview à l'arrivée à Rocamadour. "C'est vraiment spécial de gagner le Tour de France en équipe. C'était un scénario de rêve aujourd'hui. Jonas est fort, mais c'est surtout un gars de haut niveau. Je veux remercier tous mes coéquipiers et toute l'équipe pour ces trois semaines spéciales. C'est incroyable." "Je suis extrêmement fatigué après trois semaines. J'ai tout donné aujourd'hui. Je voulais gagner. J'espérais remporter cette victoire et que Jonas puisse s'assurer le maillot jaune." "C'était un contre-la-montre rapide. Les 6 derniers kilomètres me convenaient bien, avec deux montées délicates. Je pense que j'ai bien géré mon effort, car j'ai pu accélérer à la fin. Et techniquement, je n'ai fait aucune erreur. C'était encore une fois une grande journée". Dimanche, le 109e Tour de France s'achève avec la dernière étape de 115,6 km, avec une arrivée jugée sur les Champs-Élysées, à Paris. (Belga)