Ce Tour de France était déjà une grande fête pour la Belgique, avec un Grand Départ à Bruxelles, où le peloton est resté deux jours, et un départ d'étape à Binche. Dylan Teuns au sommet de La Planche des Belles Filles, Thomas De Gendt en solitaire à Saint-Etienne et Wout van Aert au sprint à Albi se sont chargés de donner des accents encore un peu plus belges à cette Grande Boucle. Sans oublier le maillot à pois porté pendant quinze jours par Tim Wellens, qui l'avait pris à... Greg Van Avermaet. Wout van Aert a lui porté pendant quelques jours le maillot blanc de meilleur jeune. En 2007, la Belgique avait remporté trois étapes avec Gert Steegmans, vainqueur au sprint à Gand, et Tom Boonen, victorieux lui aussi de sprints massifs à Bourg-en-Bresse puis à Castres. La Belgique était sevrée de succès sur la Grande Boucle depuis le triomphe de Thomas De Gendt sur les pentes du Mont Ventoux lors de la 12e étape du Tour 2016. Le record belge est sans doute aujourd'hui inaccessible: en 1927 et en 1972, les coureurs tricolores s'étaient adjugé... 15 étapes! (Belga)