Vanmarcke avait déjà prévenu lundi, après l'étape à Berne, que son Tour "était fini", il ne lui restait plus qu'à "survivre aux Alpes et à continuer vers Paris, où nous allons encore essayer de lancer le train du sprint avec Dylan (Groenewegen, NDLR)", avait-il indiqué. Le jeune Néerlandais n'a finalement pas pu, dimanche, tenter sa chance. Vanmarcke a quant à lui terminé 18e. "Personnellement, j'étais content de l'étape vers le Mont Ventoux, dans laquelle j'ai été 8e, c'était beau de finir dans le top 10 là-bas. Je me suis amusé dans ce Tour. En termes de plaisir, c'est le plus beau que j'ai couru". Le contraste est saisissant avec l'an passé, quand Vanmarcke avait ouvertement mis en doute une présence future sur le Tour. "Ça a été de mieux en mieux avec le train du sprint", indique-t-il. "Nous avons eu quelques bons résultats. Pas de résultats du top, mais nous ne devons pas être déçus". Maarten Wynants est également content de son Tour. "Nous avons énormément appris", estime-t-il. "Nous savons maintenant quel niveau nous devons tenter d'atteindre. Il y a beaucoup de chaos dans le sprint, et ça nous a beaucoup appris. Le Tour est différent des autres courses, et c'est beau d'avoir pu le vivre". (Belga)

Vanmarcke avait déjà prévenu lundi, après l'étape à Berne, que son Tour "était fini", il ne lui restait plus qu'à "survivre aux Alpes et à continuer vers Paris, où nous allons encore essayer de lancer le train du sprint avec Dylan (Groenewegen, NDLR)", avait-il indiqué. Le jeune Néerlandais n'a finalement pas pu, dimanche, tenter sa chance. Vanmarcke a quant à lui terminé 18e. "Personnellement, j'étais content de l'étape vers le Mont Ventoux, dans laquelle j'ai été 8e, c'était beau de finir dans le top 10 là-bas. Je me suis amusé dans ce Tour. En termes de plaisir, c'est le plus beau que j'ai couru". Le contraste est saisissant avec l'an passé, quand Vanmarcke avait ouvertement mis en doute une présence future sur le Tour. "Ça a été de mieux en mieux avec le train du sprint", indique-t-il. "Nous avons eu quelques bons résultats. Pas de résultats du top, mais nous ne devons pas être déçus". Maarten Wynants est également content de son Tour. "Nous avons énormément appris", estime-t-il. "Nous savons maintenant quel niveau nous devons tenter d'atteindre. Il y a beaucoup de chaos dans le sprint, et ça nous a beaucoup appris. Le Tour est différent des autres courses, et c'est beau d'avoir pu le vivre". (Belga)