Une réunion a été organisée entre des représentants de l'organisation du Tour (ASO), du jury des commissaires (UCI) et du syndicat des coureurs (CPA) dans le cadre du protocole de chaleur extrême. Des mesures d'assouplissement ont ainsi été prises pour l'étape de dimanche, notamment au niveau l'approvisionnement des coureurs afin qu'ils puissent se rafraîchir et à s'hydrater suffisamment pendant la course. "Donner des bidons aux spectateurs est autorisé, pour autant que la sécurité soit garantie", a indiqué le CPA. "Le ravitaillement est possible du kilomètre 0 à dix kilomètres de l'arrivée. Des bidons sont également disponibles dans l'ambulance de la course ainsi que dans la voiture neutre Shimano à l'arrière du peloton. Le délai d'arrivée est augmenté de 20%, quelle que soit la vitesse moyenne de la course." La 15e étape de dimanche entre Rodez et Carcassonne est disputée sur la distance de 202 kilomètres. (Belga)

Une réunion a été organisée entre des représentants de l'organisation du Tour (ASO), du jury des commissaires (UCI) et du syndicat des coureurs (CPA) dans le cadre du protocole de chaleur extrême. Des mesures d'assouplissement ont ainsi été prises pour l'étape de dimanche, notamment au niveau l'approvisionnement des coureurs afin qu'ils puissent se rafraîchir et à s'hydrater suffisamment pendant la course. "Donner des bidons aux spectateurs est autorisé, pour autant que la sécurité soit garantie", a indiqué le CPA. "Le ravitaillement est possible du kilomètre 0 à dix kilomètres de l'arrivée. Des bidons sont également disponibles dans l'ambulance de la course ainsi que dans la voiture neutre Shimano à l'arrière du peloton. Le délai d'arrivée est augmenté de 20%, quelle que soit la vitesse moyenne de la course." La 15e étape de dimanche entre Rodez et Carcassonne est disputée sur la distance de 202 kilomètres. (Belga)