Après un impressionnant travail de Wout van Aert dans les derniers kilomètres, le Slovène a réglé au sprint le groupe des favoris. "Mes coéquipiers m'ont encore mis dans une très bonne position et m'ont permis d'attaquer dans le final", a expliqué 'Rogla". Le coureur Jumbo-Visma est 3e du général à 7 secondes du Français Julian Alaphilippe, 5e mardi. "Je ne prends pas le maillot jaune, mais je dois bien accepter cette situation. On savait tous qu'à la fin ce serait une course pour la victoire. Il nous faut maintenant continuer comme ça." Roglic, impressionnant sur les routes du Dauphiné à la mi-août, avait dû abandonner après une chute. "Je me sens chaque jour un peu mieux mais pas encore tout à fait comme sur le Dauphiné. Je me fais juste plaisir. Je reviens, je peux à nouveau courir et c'est une bonne nouvelle. Je suis prêt à continuer." (Belga)

Après un impressionnant travail de Wout van Aert dans les derniers kilomètres, le Slovène a réglé au sprint le groupe des favoris. "Mes coéquipiers m'ont encore mis dans une très bonne position et m'ont permis d'attaquer dans le final", a expliqué 'Rogla". Le coureur Jumbo-Visma est 3e du général à 7 secondes du Français Julian Alaphilippe, 5e mardi. "Je ne prends pas le maillot jaune, mais je dois bien accepter cette situation. On savait tous qu'à la fin ce serait une course pour la victoire. Il nous faut maintenant continuer comme ça." Roglic, impressionnant sur les routes du Dauphiné à la mi-août, avait dû abandonner après une chute. "Je me sens chaque jour un peu mieux mais pas encore tout à fait comme sur le Dauphiné. Je me fais juste plaisir. Je reviens, je peux à nouveau courir et c'est une bonne nouvelle. Je suis prêt à continuer." (Belga)