Le Slovène de UAE Emirates a bien attaqué le Danois de Jumbo Visma dans la deuxième difficulté du jour, mais à l'issue d'un tronçon de 143,2 km avec au programme l'Aubisque, le Col de Spandelles, inédit sur la Grande Boucle, et la montée vers Hautacam, la dernière bataille en montagne n'a pas permis au double lauréat du Tour de revenir sur Vingegaard. C'est même le Danois qui s'imposait portant son avance à 3:26 au classement général (temps officieux). Il endosse en outre le maillot à pois du meilleur grimpeur qu'il est assuré de garder jusqu'à Paris. Premier attaquant du jour, Wout van Aert, le plus combatif du jour, a fait le spectacle toute la journée étant le dernier à rester avec son leader ne lâchant qu'à trois kilomètres de l'arrivée. Il termine troisième de l'étape à 2:10. Vendredi, la 19e étape permettra peut-être à un sprinteur de venir décrocher la timbale à l'issue d'un parcours de 188,3 km dessiné entre Castelnau-Magnoac et Cahors à la veille d'un contre-la-montre long de 40,3 km disputé à Rocamadour. Dimanche, ce sera la traditionnelle arrivée sur les Champs-Élysées où Wout van Aert, s'il rejoint la capitale française, terminera maillot vert. (Belga)

Le Slovène de UAE Emirates a bien attaqué le Danois de Jumbo Visma dans la deuxième difficulté du jour, mais à l'issue d'un tronçon de 143,2 km avec au programme l'Aubisque, le Col de Spandelles, inédit sur la Grande Boucle, et la montée vers Hautacam, la dernière bataille en montagne n'a pas permis au double lauréat du Tour de revenir sur Vingegaard. C'est même le Danois qui s'imposait portant son avance à 3:26 au classement général (temps officieux). Il endosse en outre le maillot à pois du meilleur grimpeur qu'il est assuré de garder jusqu'à Paris. Premier attaquant du jour, Wout van Aert, le plus combatif du jour, a fait le spectacle toute la journée étant le dernier à rester avec son leader ne lâchant qu'à trois kilomètres de l'arrivée. Il termine troisième de l'étape à 2:10. Vendredi, la 19e étape permettra peut-être à un sprinteur de venir décrocher la timbale à l'issue d'un parcours de 188,3 km dessiné entre Castelnau-Magnoac et Cahors à la veille d'un contre-la-montre long de 40,3 km disputé à Rocamadour. Dimanche, ce sera la traditionnelle arrivée sur les Champs-Élysées où Wout van Aert, s'il rejoint la capitale française, terminera maillot vert. (Belga)