Le coureur belge, 24 ans, triple champion du monde de cyclocross, qui disputait son premier Tour de France a du abandonner avec une profonde entaille sur le dessus de la jambe droite, "le tissu musculaire a aussi été touché", a expliqué Mathieu Heijboer, performance manager de la formation néerlandaise. "Je pense qu'il a heurté la barrière au niveau de la hanche et souffre d'une profonde déchirure. J'ai sauté de la voiture pour aller le voir. C'était terrible à voir, même lui n'osait pas regarder, cela le paniquait un peu". Wout van Aert ne souffre d'aucune fracture, mais la blessure est vilaine. Son opération a duré une petite heure. La durée de son indisponibilité doit encore être évaluée et il devra rester encore quelques jours à l'hôpital. (Belga)

Le coureur belge, 24 ans, triple champion du monde de cyclocross, qui disputait son premier Tour de France a du abandonner avec une profonde entaille sur le dessus de la jambe droite, "le tissu musculaire a aussi été touché", a expliqué Mathieu Heijboer, performance manager de la formation néerlandaise. "Je pense qu'il a heurté la barrière au niveau de la hanche et souffre d'une profonde déchirure. J'ai sauté de la voiture pour aller le voir. C'était terrible à voir, même lui n'osait pas regarder, cela le paniquait un peu". Wout van Aert ne souffre d'aucune fracture, mais la blessure est vilaine. Son opération a duré une petite heure. La durée de son indisponibilité doit encore être évaluée et il devra rester encore quelques jours à l'hôpital. (Belga)