Dès les premiers kilomètres, un groupe de treize coureurs s'est isolé en tête dont Ben Hermans (Israel Start-Up Nation) mais aussi le porteur du maillot à pois Benoit Cosnefroy (AG2R), accompagnés de Nans Peters (AG2R), Ilnur Zakarin (CCC), Neilson Powless (Education First), Toms Skujins (Trek-Segafredo), Carlos Verona (Movistar), Soren Kragh Andersen (Sunweb), Quentin Pacher et Kevin Reza (B&B Vital Concepts), Fabien Grellier et Jérôme Cousin (Total Direct Energie) et Michael Morkov (Deceuninck-Quick Step). Au moment d'aborder l'ascension du Col de Menté, la première difficulté du jour, l'échappée comptait plus de 13 minutes d'avance sur le peloton. À 60 kilomètres de l'arrivée, Jérôme Cousin lâchait ses partenaires d'échappée pour tenter sa chance en solitaire mais était finalement repris à 45 kilomètres de l'arrivée. Dans la foulée, un groupe composé de Nans Peters, Ilnur Zakarin et Quentin Pacher attaquait dans le Port de Balès mais Pacher était rapidement lâché par Peters et Zakarin. À l'arrière, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), neuvième du classement général, a été décroché dans le Port de Balès. Le Français peut déjà faire une croix sur la victoire finale. Dans la descente du Port de Balès, Peters distançait Zakarin et entamait la montée du Col de Peyresourde avec 35 secondes d'avance sur le Russe. Peters ne flanchait pas et décrochait la deuxième victoire de sa carrière après une victoire d'étape au Tour d'Italie en 2019. Ben Hermans a terminé sixième et premier Belge. Au classement général, Tadej Pogacar a repris 40 secondes sur le maillot jaune Adam Yates après avoir été pris dans une cassure vendredi. Peter Sagan conserve le maillot vert, Benoit Cosnefroy celui à pois et Egan Bernal le blanc. (Belga)

Dès les premiers kilomètres, un groupe de treize coureurs s'est isolé en tête dont Ben Hermans (Israel Start-Up Nation) mais aussi le porteur du maillot à pois Benoit Cosnefroy (AG2R), accompagnés de Nans Peters (AG2R), Ilnur Zakarin (CCC), Neilson Powless (Education First), Toms Skujins (Trek-Segafredo), Carlos Verona (Movistar), Soren Kragh Andersen (Sunweb), Quentin Pacher et Kevin Reza (B&B Vital Concepts), Fabien Grellier et Jérôme Cousin (Total Direct Energie) et Michael Morkov (Deceuninck-Quick Step). Au moment d'aborder l'ascension du Col de Menté, la première difficulté du jour, l'échappée comptait plus de 13 minutes d'avance sur le peloton. À 60 kilomètres de l'arrivée, Jérôme Cousin lâchait ses partenaires d'échappée pour tenter sa chance en solitaire mais était finalement repris à 45 kilomètres de l'arrivée. Dans la foulée, un groupe composé de Nans Peters, Ilnur Zakarin et Quentin Pacher attaquait dans le Port de Balès mais Pacher était rapidement lâché par Peters et Zakarin. À l'arrière, Thibaut Pinot (Groupama-FDJ), neuvième du classement général, a été décroché dans le Port de Balès. Le Français peut déjà faire une croix sur la victoire finale. Dans la descente du Port de Balès, Peters distançait Zakarin et entamait la montée du Col de Peyresourde avec 35 secondes d'avance sur le Russe. Peters ne flanchait pas et décrochait la deuxième victoire de sa carrière après une victoire d'étape au Tour d'Italie en 2019. Ben Hermans a terminé sixième et premier Belge. Au classement général, Tadej Pogacar a repris 40 secondes sur le maillot jaune Adam Yates après avoir été pris dans une cassure vendredi. Peter Sagan conserve le maillot vert, Benoit Cosnefroy celui à pois et Egan Bernal le blanc. (Belga)