Le patron de l'équipe Ineos Dave Brailsford a réagi en estimant qu'il s'agissait d'une punition trop sévère. Selon le directeur sportif de l'équipe du vainqueur 2018 Geraint Thomas, la formation Jumbo-Visma aurait également plaidé auprès du jury pour garder les deux coureurs dans le Tour. Rowe, équipier de Thomas et Bernal, occupait la 116e place du général mercredi matin au départ de de la 17e étape au Pont du Gard. Martin, équipier de Kruijswijk, était 160e à 3h07:46 . (Belga)