Dans un communiqué, l'UCI explique que 593 de ces tests ont été réalisés avant le départ des étapes, à l'aide de tablettes magnétiques, et 119 à la fin en utilisant les technologies à rayons X. Des contrôles sont effectués "à l'issue de chaque journée sur les vélos utilisés par le vainqueur de l'étape, les coureurs portant les différents maillots de leader, trois ou quatre coureurs tirés au sort et les coureurs suscitant des soupçons, par exemple à la suite des contrôles réalisés avant l'étape, d'un nombre anormalement élevé de changements de vélo ou d'autres incidents relevés par le Commissaire Vidéo UCI", a rappelé la fédération internationale. Michael Rogers, responsable Route et Innovation de l'UCI, précise que les contrôles se poursuivront sur les six dernières étapes "au même rythme que lors des deux premières semaines de compétition". (Belga)

Dans un communiqué, l'UCI explique que 593 de ces tests ont été réalisés avant le départ des étapes, à l'aide de tablettes magnétiques, et 119 à la fin en utilisant les technologies à rayons X. Des contrôles sont effectués "à l'issue de chaque journée sur les vélos utilisés par le vainqueur de l'étape, les coureurs portant les différents maillots de leader, trois ou quatre coureurs tirés au sort et les coureurs suscitant des soupçons, par exemple à la suite des contrôles réalisés avant l'étape, d'un nombre anormalement élevé de changements de vélo ou d'autres incidents relevés par le Commissaire Vidéo UCI", a rappelé la fédération internationale. Michael Rogers, responsable Route et Innovation de l'UCI, précise que les contrôles se poursuivront sur les six dernières étapes "au même rythme que lors des deux premières semaines de compétition". (Belga)