"Lorsqu'il y a une ambiance négative autour de nous, ça nous rassemble, ça nous rend plus fort ensemble, ça nous soude. On sait qu'on lutte contre le reste du monde. On était ici pour remporter la course", a souligné Froome, qui a cédé sa couronne à son coéquipier Geraint Thomas. De la présentation des équipes en Vendée il y a plus de trois semaines, au passage dans les Pyrénées, Sky a été la cible d'une partie des spectateurs. Froome a été blanchi après une procédure antidopage le concernant longue de neuf mois, renforçant une atmosphère pesante autour de sa participation. La montée de l'Alpe d'Huez a été la plus chaotique, avec un flot continu d'injures, et un spectateur qui a même bousculé Froome manquant de le faire tomber. "Vous pouvez choisir de souffrir de cette situation-là, ou vous pouvez choisir d'en être motivé. Pour nous, ça a été une réelle source de motivation", a estimé Froome en conférence de presse. "C'est incroyable de voir à quel point l'équipe a réussi à s'en sortir. En vélo, ça a été plus difficile que les années précédentes. Les gars ont vraiment très bien géré tout ça. Geraint a parfaitement supporté le fait d'être en jaune", a loué Froome. (Belga)

"Lorsqu'il y a une ambiance négative autour de nous, ça nous rassemble, ça nous rend plus fort ensemble, ça nous soude. On sait qu'on lutte contre le reste du monde. On était ici pour remporter la course", a souligné Froome, qui a cédé sa couronne à son coéquipier Geraint Thomas. De la présentation des équipes en Vendée il y a plus de trois semaines, au passage dans les Pyrénées, Sky a été la cible d'une partie des spectateurs. Froome a été blanchi après une procédure antidopage le concernant longue de neuf mois, renforçant une atmosphère pesante autour de sa participation. La montée de l'Alpe d'Huez a été la plus chaotique, avec un flot continu d'injures, et un spectateur qui a même bousculé Froome manquant de le faire tomber. "Vous pouvez choisir de souffrir de cette situation-là, ou vous pouvez choisir d'en être motivé. Pour nous, ça a été une réelle source de motivation", a estimé Froome en conférence de presse. "C'est incroyable de voir à quel point l'équipe a réussi à s'en sortir. En vélo, ça a été plus difficile que les années précédentes. Les gars ont vraiment très bien géré tout ça. Geraint a parfaitement supporté le fait d'être en jaune", a loué Froome. (Belga)