Gesink ne pourra pas quitter la clinique et rentrer chez lui avant la confection d'un corset adapté à son corps. Ce qui pourrait semble-t-il être le cas dès lundi. Gesink, 31 ans, avait terminé deuxième de la 8e étape, samedi aux Rousses. Il disputait son 7e Tour de France et était 45e au classement général à 14:58 de Chris Froome (Sky). Il s'était classé 4e en 2010 après les déclassements pour dopage d'Alberto Contador et de Denis Menchov. C'est la troisième fois qu'il est contraint d'abandonner sur chute comme en 2009 et 2012 où il n'avait cependant pas tout de suite renoncé. Une fracture vertébrale stable est en général accidentelle et ne présente aucun danger pour la moelle épinière. (Belga)

Gesink ne pourra pas quitter la clinique et rentrer chez lui avant la confection d'un corset adapté à son corps. Ce qui pourrait semble-t-il être le cas dès lundi. Gesink, 31 ans, avait terminé deuxième de la 8e étape, samedi aux Rousses. Il disputait son 7e Tour de France et était 45e au classement général à 14:58 de Chris Froome (Sky). Il s'était classé 4e en 2010 après les déclassements pour dopage d'Alberto Contador et de Denis Menchov. C'est la troisième fois qu'il est contraint d'abandonner sur chute comme en 2009 et 2012 où il n'avait cependant pas tout de suite renoncé. Une fracture vertébrale stable est en général accidentelle et ne présente aucun danger pour la moelle épinière. (Belga)