Kevin Vermaerke a été impliqué dans une chute massive une vingtaine de kilomètres seulement après le départ de Dole vers Lausanne. L'Américain a été contraint à l'abandon prématurément et emmené à l'hôpital. Il souffre, outre d'une fracture de la clavicule, de plusieurs contusions et éraflures. C'est le 8e abandon depuis le début du Tour en comptant le retrait aussi samedi de l'Italien Gianni Moscon (Astana), qui ressent trop de fatigue après sa contamination au coronavirus a indiqué son équipe. (Belga)

Kevin Vermaerke a été impliqué dans une chute massive une vingtaine de kilomètres seulement après le départ de Dole vers Lausanne. L'Américain a été contraint à l'abandon prématurément et emmené à l'hôpital. Il souffre, outre d'une fracture de la clavicule, de plusieurs contusions et éraflures. C'est le 8e abandon depuis le début du Tour en comptant le retrait aussi samedi de l'Italien Gianni Moscon (Astana), qui ressent trop de fatigue après sa contamination au coronavirus a indiqué son équipe. (Belga)