Partie seule à 62 km de l'arrivée, la Néerlandaise, 39 ans, pour sa 93e victoire en carrière, s'empare du maillot jaune à la veille de l'arrivée, au détriment de sa compatriote Marianne Vos (Jumbo-Visma) très attardée. Au bout de la ligne de crêtes vers le Markstein, déjà victorieuse du Giro cette année, Van Vleuten s'est imposée avec autorité devant une autre Néerlandaise, Demi Vollering (SD Worx), 2e à près de 3:30. Dimanche, la première édition de ce véritable Tour de France féminin s'achève à La Super Planche des Belles Filles (7km, 8,7%) sur un tronçon de 123,3 km avec aussi le Ballon d'Alsace (8,7 km, 6,9%) à gravir à 40 km de l'arrivée. (Belga)

Partie seule à 62 km de l'arrivée, la Néerlandaise, 39 ans, pour sa 93e victoire en carrière, s'empare du maillot jaune à la veille de l'arrivée, au détriment de sa compatriote Marianne Vos (Jumbo-Visma) très attardée. Au bout de la ligne de crêtes vers le Markstein, déjà victorieuse du Giro cette année, Van Vleuten s'est imposée avec autorité devant une autre Néerlandaise, Demi Vollering (SD Worx), 2e à près de 3:30. Dimanche, la première édition de ce véritable Tour de France féminin s'achève à La Super Planche des Belles Filles (7km, 8,7%) sur un tronçon de 123,3 km avec aussi le Ballon d'Alsace (8,7 km, 6,9%) à gravir à 40 km de l'arrivée. (Belga)