Avant Bernal, Laurent Fignon (1983), Jan Ullrich (1997), Alberto Contador (2007) et Andy Schleck (2010) avaient réussi à remporter les deux classements. Comme Bernal portait déjà le maillot jaune, c'est le Français Damien Gaudu qui est arrivé en blanc sur les Champs-Elysées. S'il est le premier Colombien à ramener le maillot jaune à Paris, Bernal est le quatrième coureur du pays sud-américain à être le meilleur jeune. Fabio Parra (1985), Alvaro Mejia (1991) et Nairo Quintana (2013 et 2015) ont précédé le coureur d'Ineos au palmarès de ce classement. A 22 ans et 6 mois, le Colombien est le troisième plus jeune vainqueur de l'histoire du Tour de France derrière Henri Cornet (19 ans et 11 mois en 1904) et François Faber (22 ans et 6 mois en 1909). (Belga)