Theuns avait chuté vendredi à cause du vent. Il avait ensuite été pris en charge à l'hôpital d'Aubenas. Mais sa fracture n'était pas "stable" et nécessitait une intervention chirurgicale. Samedi, il était rentré en Belgique afin d'être opéré à Gand. "L'opération a duré trois heures et s'est parfaitement déroulée", a déclaré le responsable presse de Trek-Segafredo Tim Vanderjeugd. "Edward doit à présent rester encore une nuit à l'hôpital et pourra ensuite retourner chez lui." La durée de sa revalidation n'est pas encore définie. "C'est encore trop tôt pour le dire", a précisé Vanderjeugd. "Il s'agit de la fracture d'une vertèbre dorsale. Cela demande plusieurs semaines de convalescence et plusieurs semaines sans vélo. Donc il se pourrait qu'il n'entre plus en action cette saison, mais il est encore trop tôt pour faire des déclarations définitives." (Belga)

Theuns avait chuté vendredi à cause du vent. Il avait ensuite été pris en charge à l'hôpital d'Aubenas. Mais sa fracture n'était pas "stable" et nécessitait une intervention chirurgicale. Samedi, il était rentré en Belgique afin d'être opéré à Gand. "L'opération a duré trois heures et s'est parfaitement déroulée", a déclaré le responsable presse de Trek-Segafredo Tim Vanderjeugd. "Edward doit à présent rester encore une nuit à l'hôpital et pourra ensuite retourner chez lui." La durée de sa revalidation n'est pas encore définie. "C'est encore trop tôt pour le dire", a précisé Vanderjeugd. "Il s'agit de la fracture d'une vertèbre dorsale. Cela demande plusieurs semaines de convalescence et plusieurs semaines sans vélo. Donc il se pourrait qu'il n'entre plus en action cette saison, mais il est encore trop tôt pour faire des déclarations définitives." (Belga)