"Cela allait pourtant mieux, je ne m'étais pas entraîné durant 4 jours", a expliqué Dries Devenyns, dont l'état s'est dégradé au championnat de Belgique dimanche aux Lacs de l'Eau d'Heure mettant pied à terre prématurément. "Je n'ai presque rien mangé lors du championnat de Belgique et lundi j'avais de la fièvre. Je me donnais pourtant encore 50 pour cent de chance de prendre le départ". En accord avec son équipe, Dries Devenyns a finalement renoncé, laissant Oliver Naesen comme seul Belge au départ de la 103e édition du Tour de France pour la formation suisse samedi au Mont-St-Michel. Le nombre de Belges sur les routes de France passe de 15 à 14. IAM Cycling doit encore désigner son remplaçant. (Belga)

"Cela allait pourtant mieux, je ne m'étais pas entraîné durant 4 jours", a expliqué Dries Devenyns, dont l'état s'est dégradé au championnat de Belgique dimanche aux Lacs de l'Eau d'Heure mettant pied à terre prématurément. "Je n'ai presque rien mangé lors du championnat de Belgique et lundi j'avais de la fièvre. Je me donnais pourtant encore 50 pour cent de chance de prendre le départ". En accord avec son équipe, Dries Devenyns a finalement renoncé, laissant Oliver Naesen comme seul Belge au départ de la 103e édition du Tour de France pour la formation suisse samedi au Mont-St-Michel. Le nombre de Belges sur les routes de France passe de 15 à 14. IAM Cycling doit encore désigner son remplaçant. (Belga)