"Bien entendu j'ai essayé de gagner aujourd'hui et je suis déçu car on n'a pas tous les jours l'occasion d'aller chercher le maillot jaune sur un sprint massif", a déclaré Caleb Ewan, 22 ans, qui a par contre enfilé le maillot blanc du meilleur jeune. "Le maillot blanc est une consolation, mais en fin de compte tout ce qu'on veut, c'est gagner. Dans le final il y avait des coureurs partout, ce n'était pas un sprint organisé. Chaque sprinteur était livré à lui-même et c'était assez difficile de naviguer dans cette confusion. J'aurais certainement dû me trouver davantage à l'avant lorsque nous sommes arrivés au sommet de la butte à 500 mètres de l'arrivée. J'ai senti que j'arrivais assez vite et je suis certain que j'ai les jambes pour gagner. Mais malheureusement je n'ai pas pu le montrer à la fin". (Belga)

"Bien entendu j'ai essayé de gagner aujourd'hui et je suis déçu car on n'a pas tous les jours l'occasion d'aller chercher le maillot jaune sur un sprint massif", a déclaré Caleb Ewan, 22 ans, qui a par contre enfilé le maillot blanc du meilleur jeune. "Le maillot blanc est une consolation, mais en fin de compte tout ce qu'on veut, c'est gagner. Dans le final il y avait des coureurs partout, ce n'était pas un sprint organisé. Chaque sprinteur était livré à lui-même et c'était assez difficile de naviguer dans cette confusion. J'aurais certainement dû me trouver davantage à l'avant lorsque nous sommes arrivés au sommet de la butte à 500 mètres de l'arrivée. J'ai senti que j'arrivais assez vite et je suis certain que j'ai les jambes pour gagner. Mais malheureusement je n'ai pas pu le montrer à la fin". (Belga)