Cette année, Greg Van Avermaet s'est emparé du maillot jaune après la 3e étape à Cholet. Il est resté huit jours en jaune avant de céder le maillot de leader à Geraint Thomas au terme de la 11e étape et de la première arrivée au sommet du Tour 2018, à La Rosière-Espace San Bernardo. Pour le reste, les Belges ont signé 8 top 5 et 18 top 10. Il y avait 19 coureurs belges au départ du Tour à Noirmoutier-en-l'Ile, soit le plus gros contingent noir-jaune-rouge depuis 1994 (22). Six d'entre eux ont abandonné: Tiesj Benoot (Lotto Soudal), Jens Keukeleire (Lotto Soudal), Tim Declercq (Quick-Step Floors), Serge Pauwels (Dimension Data), Philippe Gilbert (Quick-Step Floors) et Jelle Vanendert (Lotto Soudal). La Belgique reste 2e au classement du nombre de victoires d'étapes par pays, avec 472 bouquets, derrière la France (705) et devant l'Italie (267). Eddy Merckx détient le record du plus grand nombre de victoires d'étapes (34). (Belga)

Cette année, Greg Van Avermaet s'est emparé du maillot jaune après la 3e étape à Cholet. Il est resté huit jours en jaune avant de céder le maillot de leader à Geraint Thomas au terme de la 11e étape et de la première arrivée au sommet du Tour 2018, à La Rosière-Espace San Bernardo. Pour le reste, les Belges ont signé 8 top 5 et 18 top 10. Il y avait 19 coureurs belges au départ du Tour à Noirmoutier-en-l'Ile, soit le plus gros contingent noir-jaune-rouge depuis 1994 (22). Six d'entre eux ont abandonné: Tiesj Benoot (Lotto Soudal), Jens Keukeleire (Lotto Soudal), Tim Declercq (Quick-Step Floors), Serge Pauwels (Dimension Data), Philippe Gilbert (Quick-Step Floors) et Jelle Vanendert (Lotto Soudal). La Belgique reste 2e au classement du nombre de victoires d'étapes par pays, avec 472 bouquets, derrière la France (705) et devant l'Italie (267). Eddy Merckx détient le record du plus grand nombre de victoires d'étapes (34). (Belga)