"C'était de ma faute. J'ai baissé les yeux parce que j'ai vu quelque chose coincé dans mon vélo, comme un morceau de papier, et je me suis écrasé sur un îlot directionnel", a confié l'infortuné, qui est tombé sur le visage et la main. Malgré une main douloureuse et le visage éraflé, Van Garderen a terminé les 230 km de l'étape, la plus longue de cette 106e édition. Examiné à l'hôpital, la radiographie a décelé une fracture de la main gauche. Une attelle a été placée. Van Garderen, 30 ans, a terminé deux fois cinquième du Tour, en 2012 et en 2014. Il occupait la 36e place du général à 10:26. Il est le 3e abandon du Tour 2019 après l'Australien Patrick Bevin (CCC) et le Français Nicolas Edet (Cofidis). Il reste 173 coureurs dans la course. (Belga)

"C'était de ma faute. J'ai baissé les yeux parce que j'ai vu quelque chose coincé dans mon vélo, comme un morceau de papier, et je me suis écrasé sur un îlot directionnel", a confié l'infortuné, qui est tombé sur le visage et la main. Malgré une main douloureuse et le visage éraflé, Van Garderen a terminé les 230 km de l'étape, la plus longue de cette 106e édition. Examiné à l'hôpital, la radiographie a décelé une fracture de la main gauche. Une attelle a été placée. Van Garderen, 30 ans, a terminé deux fois cinquième du Tour, en 2012 et en 2014. Il occupait la 36e place du général à 10:26. Il est le 3e abandon du Tour 2019 après l'Australien Patrick Bevin (CCC) et le Français Nicolas Edet (Cofidis). Il reste 173 coureurs dans la course. (Belga)