"Dans un premier temps, mon objectif c'était simplement d'essayer de rester au contact, d'être là avec les meilleurs", déclare le coureur belge de la formation Trek-Segafredo. "Et je me suis retrouvé en très bonne position dans le final. Je n'avais plus d'équipiers, mais j'ai réussi à prendre les bonnes roues et c'était très encourageant. Il me manquait un peu de force dans les 500 derniers mètres, donc je n'ai pas pu défendre mes chances au mieux pour la gagne. Mais c'est un très beau résultat, tous ceux qui sont devant moi ont des victoires impressionnantes sur leur palmarès. Et surtout c'est assez incroyable de me retrouver sur le podium et de recevoir un maillot distinctif pour ma première journée sur le Tour de France", ajoute le coureur belge de 25 ans. Au classement du maillot blanc, Theuns devance les Français Christophe Laporte et Bryan Coquard, respectivement 6e et 7e samedi. (Belga)

"Dans un premier temps, mon objectif c'était simplement d'essayer de rester au contact, d'être là avec les meilleurs", déclare le coureur belge de la formation Trek-Segafredo. "Et je me suis retrouvé en très bonne position dans le final. Je n'avais plus d'équipiers, mais j'ai réussi à prendre les bonnes roues et c'était très encourageant. Il me manquait un peu de force dans les 500 derniers mètres, donc je n'ai pas pu défendre mes chances au mieux pour la gagne. Mais c'est un très beau résultat, tous ceux qui sont devant moi ont des victoires impressionnantes sur leur palmarès. Et surtout c'est assez incroyable de me retrouver sur le podium et de recevoir un maillot distinctif pour ma première journée sur le Tour de France", ajoute le coureur belge de 25 ans. Au classement du maillot blanc, Theuns devance les Français Christophe Laporte et Bryan Coquard, respectivement 6e et 7e samedi. (Belga)