Van Gestel a fait plusieurs fois la différence dans les derniers tours du circuit local, notamment lors des passages sur le col du VAM. Il figurait dans un groupe de six coureurs, avec notamment deux coureurs Jumbo-Visma, lorsqu'il a attaqué. "Deux gars très forts mais qui n'avaient visiblement pas confiance en leur sprint car ils ont attaqué à tour de rôle. J'ai ensuite tenté ma chance car je sentais tout le monde à la limite et qu'il était possible de creuser l'écart. J'y suis allé à fond jusqu'à l'arrivée", a expliqué le Belge de 27 ans. Le pensionnaire de l'équipe française TotalEnergies s'est imposé avec une marge ténue de 5 secondes sur le groupe de poursuivant, réglé par le Hongrois Barnabas Peak (Intermarché-Wanty-Gobert) et le Français Hugo Hofstetter (Arkéa Samsic). "Le dernier kilomètre a été très compliqué avec ce vent de face mais j'en avais heureusement encore sous le pied. J'ai su à 400 mètres de l'arrivée que c'était gagné." Dries Van Gestel ne s'était plus imposé depuis une étape du Tour des Fjords en 2017 lorsqu'il portait le maillot de l'équipe belge Sport Vlaanderen - Baloise. (Belga)

Van Gestel a fait plusieurs fois la différence dans les derniers tours du circuit local, notamment lors des passages sur le col du VAM. Il figurait dans un groupe de six coureurs, avec notamment deux coureurs Jumbo-Visma, lorsqu'il a attaqué. "Deux gars très forts mais qui n'avaient visiblement pas confiance en leur sprint car ils ont attaqué à tour de rôle. J'ai ensuite tenté ma chance car je sentais tout le monde à la limite et qu'il était possible de creuser l'écart. J'y suis allé à fond jusqu'à l'arrivée", a expliqué le Belge de 27 ans. Le pensionnaire de l'équipe française TotalEnergies s'est imposé avec une marge ténue de 5 secondes sur le groupe de poursuivant, réglé par le Hongrois Barnabas Peak (Intermarché-Wanty-Gobert) et le Français Hugo Hofstetter (Arkéa Samsic). "Le dernier kilomètre a été très compliqué avec ce vent de face mais j'en avais heureusement encore sous le pied. J'ai su à 400 mètres de l'arrivée que c'était gagné." Dries Van Gestel ne s'était plus imposé depuis une étape du Tour des Fjords en 2017 lorsqu'il portait le maillot de l'équipe belge Sport Vlaanderen - Baloise. (Belga)