"Nous avons beaucoup parlé de Bjorg ces dernières semaines", a expliqué Benoot sur le site de l'organisation. "Son décès a eu un impact énorme sur l'équipe. J'ai habité près de chez lui, c'était le plus proche de tous mes collègues, et nous avions une relation étroite. Bjorg était plus qu'un équipier, c'était aussi un ami. Il est mort pendant une course, en faisant son métier, quelque chose que nous faisons tous pour vivre mais que nous aimons." "J'étais extrêmement motivé pour me montrer aujourd'hui (c'était sa première course depuis le décès de Lambrecht, ndlr). Je voulais gagner pour lui et je suis fier de l'avoir réussi. Tu ne sais jamais comment tu dois réagir et comment ton corps va réagir à un tel événement. Après les funérailles, j'ai vécu quelques jours difficiles, mais aujourd'hui j'ai apparemment eu une force supplémentaire pour l'emporter. Nous étions très forts avec l'équipe, Jasper (De Buyst, 2e de l'étape) était aussi avec moi dans le final et nous avons réalisé une excellente opération. Je suis très heureux de cette victoire." (Belga)