Le Tour de Catalogne est traditionnellement une course pour grimpeurs, puncheurs et coureurs offensifs mais les sprinters peuvent aussi rêver de s'illustrer lors de la première étape. Outre l'équipe INEOS Grenadiers, Simon Yates et Nairo Quintana figurent parmi les favoris. Il faudra surveiller Valverde, qui pourra compter sur un équipier colombien de poids avec Ivan Sosa. Le Portugais Joao Almeida sera lui le leader d'UAE Emirates alors que l'Australien Jay Hindley semble avoir retrouvé son niveau après sa cinquième place à Tirreno-Adriatico. L'Allemand Maximilian Schachmann sera à la recherche d'un bon résultat en Catalogne après son abandon à Paris-Nice. Le niveau du Néerlandais Tom Dumoulin, de retour après avoir contracté le coronavirus, reste une inconnue. Il faudra également tenir à l'oeil Sonny Colbrelli, qui a quitté Paris-Nice pour cause de maladie. L'Italien n'était pas prêt pour Milan-Sanremo et espère retrouver ses jambes du Circuit Het Nieuwsblad. Côté belge, Thomas De Gendt, qui a remporté cinq étapes dans cette course, peut se mettre encore en évidence. Harm Vanhoucke et Ilan Van Wilder auront l'occasion de tenter leur chance. Dylan Teuns fera son retour après une infection au Covid-19, qui l'a empêché de participer au week-end d'ouverture de la saison belge et à Paris-Nice. (Belga)

Le Tour de Catalogne est traditionnellement une course pour grimpeurs, puncheurs et coureurs offensifs mais les sprinters peuvent aussi rêver de s'illustrer lors de la première étape. Outre l'équipe INEOS Grenadiers, Simon Yates et Nairo Quintana figurent parmi les favoris. Il faudra surveiller Valverde, qui pourra compter sur un équipier colombien de poids avec Ivan Sosa. Le Portugais Joao Almeida sera lui le leader d'UAE Emirates alors que l'Australien Jay Hindley semble avoir retrouvé son niveau après sa cinquième place à Tirreno-Adriatico. L'Allemand Maximilian Schachmann sera à la recherche d'un bon résultat en Catalogne après son abandon à Paris-Nice. Le niveau du Néerlandais Tom Dumoulin, de retour après avoir contracté le coronavirus, reste une inconnue. Il faudra également tenir à l'oeil Sonny Colbrelli, qui a quitté Paris-Nice pour cause de maladie. L'Italien n'était pas prêt pour Milan-Sanremo et espère retrouver ses jambes du Circuit Het Nieuwsblad. Côté belge, Thomas De Gendt, qui a remporté cinq étapes dans cette course, peut se mettre encore en évidence. Harm Vanhoucke et Ilan Van Wilder auront l'occasion de tenter leur chance. Dylan Teuns fera son retour après une infection au Covid-19, qui l'a empêché de participer au week-end d'ouverture de la saison belge et à Paris-Nice. (Belga)