"Mon plan aujourd'hui était de me glisser dans l'échappée, mais ça n'a pas fonctionné comme ça", a déclaré Simon Yates au micro des organisateurs. "Dans le final, j'avais l'avantage de ne plus être un prétendant au général, mais j'étais venu pour gagner le Giro. C'est ma sixième victoire d'étape. Ça ne rattrape pas ma déception après le temps perdu sur le Blockhaus. Il reste une semaine mais c'était un grand effort aujourd'hui. Je ne sais pas s'il me reste beaucoup de réserves pour la dernière semaine, qui s'annonce très difficile avec la chaleur", conclut Simon Yates, qui a signé samedi son second succès sur le Giro 2022 apèrs sa victoire dans la 2e étape, le contre-la-:montre de Budapest. (Belga)

"Mon plan aujourd'hui était de me glisser dans l'échappée, mais ça n'a pas fonctionné comme ça", a déclaré Simon Yates au micro des organisateurs. "Dans le final, j'avais l'avantage de ne plus être un prétendant au général, mais j'étais venu pour gagner le Giro. C'est ma sixième victoire d'étape. Ça ne rattrape pas ma déception après le temps perdu sur le Blockhaus. Il reste une semaine mais c'était un grand effort aujourd'hui. Je ne sais pas s'il me reste beaucoup de réserves pour la dernière semaine, qui s'annonce très difficile avec la chaleur", conclut Simon Yates, qui a signé samedi son second succès sur le Giro 2022 apèrs sa victoire dans la 2e étape, le contre-la-:montre de Budapest. (Belga)