"Je suis si heureux. C'était ma première occasion de gagner une étape et nous y sommes arrivés. C'est bien pour les trois semaines qui viennent,. J'ai choisi le bon moment pour lancer mon sprint à 250 m de l'arrivée. Remporter la première étape en ligne de mon premier grand tour, c'est fantastique", a réagi le coureur allemand de 25 ans, qui a devancé au sprint l'Italien Elia Viviani (Deceuninck-QuickStep) et l'Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal). Jasper De Buyst (Lotto Soudal) a terminé 8e et premier Belge. Les sprinters auront une nouvelle occasion d'en découdre lundi. La3e étape, longue de 220 km, part de Vinci, 500 ans après le décès du grand Léonard, et arrive à Orbetello, toujours en Toscane. Le parcours, plat dans sa partie finale, avantage les sprinteurs qui auront une ligne droite de 400 m, près de la mer Thyrénienne pour s'exprimer. (Belga)