Quintana a placé quatre attaques avant de prendre le large. "C'était important de distancer les adversaires. Je suis heureux d'avoir effectué une sélection et d'avoir pris des secondes importantes à mes rivaux." L'étape du Blockhaus proposait la deuxième arrivée au sommet de ce 100e Giro. "Je voulais être sûr d'avoir de bonnes jambes. Mais il était important d'arriver au Blockhaus sans imprévu. Pour cela, je peux remercier mes équipiers." Quintana a pu compter sur le soutien de supporters colombiens tout au long de l'ascension finale. "J'ai vu mes supporters colombiens faire la fête. Je suis heureux d'apporter un peu d'enthousiasme avec mes victoires, comme le faisait à son époque Marco Pantani, faisant palpiter les gens. Il a été toujours été une source d'inspiration pour moi." Vainqueur du Giro en 2014, Quintana possède 28 secondes d'avance sur le Français Thibaut Pinot et 30 sur le Néerlandais Tom Dumoulin. (Belga)

Quintana a placé quatre attaques avant de prendre le large. "C'était important de distancer les adversaires. Je suis heureux d'avoir effectué une sélection et d'avoir pris des secondes importantes à mes rivaux." L'étape du Blockhaus proposait la deuxième arrivée au sommet de ce 100e Giro. "Je voulais être sûr d'avoir de bonnes jambes. Mais il était important d'arriver au Blockhaus sans imprévu. Pour cela, je peux remercier mes équipiers." Quintana a pu compter sur le soutien de supporters colombiens tout au long de l'ascension finale. "J'ai vu mes supporters colombiens faire la fête. Je suis heureux d'apporter un peu d'enthousiasme avec mes victoires, comme le faisait à son époque Marco Pantani, faisant palpiter les gens. Il a été toujours été une source d'inspiration pour moi." Vainqueur du Giro en 2014, Quintana possède 28 secondes d'avance sur le Français Thibaut Pinot et 30 sur le Néerlandais Tom Dumoulin. (Belga)