Et si Jai Hindley et le Britannique de l'équipe INEOS Grenadiers, Teo Geoghogan Hart, vainqueur du jour, sont dans le même temps (départagé pour le maillot rose aux centièmes de secondes), Wilco Kelderman, lui, en perdu beaucoup, se retrouvant à 1:32 du duo de tête, anéantissant ses chances de victoire finale. "Ce fut une sale journée pour moi", a pesté le Néerlandais de 29 ans. "On s'attendait à ce que Ineos attaque, mais le plan était de réagir et je n'était pas bon assez pour le suivre, Jai (Hindley) bien. Bien sûr que je suis déçu, mais d'un autre côté je peux être fier d'être sur le podium du Giro. Heureusement que Jai prend le maillot rose, cela reste une bonne journée pour l'équipe. Personne n'a su les suivre, c'est bien simple. Moi en premier. Le rythme était trop élevé. J'ai beaucoup donné, mais à un moment il fallait aussi penser à une place finale sur le podium et ne pas tout donner avant le contre-la-montre. Et je pense que troisième, c'est le mieux que je puisse faire. Je vais tout donner bien sûr dans ce chrono mais je ne pense pas que ni Jai ni Tao vont être à ce point mauvais que pour me permettre de récupérer une minute trente. Il faut être réaliste." Le Néerlandais possède 1:19 sur le 4e au général l'Espagnol Pello Bilbao (Bahrain-McLaren) et 1:42. sur le Portugais de l'équipe Deceuninck-Quick Step, Joao Almeida qui a longtemps porté le maillot rose. (Belga)

Et si Jai Hindley et le Britannique de l'équipe INEOS Grenadiers, Teo Geoghogan Hart, vainqueur du jour, sont dans le même temps (départagé pour le maillot rose aux centièmes de secondes), Wilco Kelderman, lui, en perdu beaucoup, se retrouvant à 1:32 du duo de tête, anéantissant ses chances de victoire finale. "Ce fut une sale journée pour moi", a pesté le Néerlandais de 29 ans. "On s'attendait à ce que Ineos attaque, mais le plan était de réagir et je n'était pas bon assez pour le suivre, Jai (Hindley) bien. Bien sûr que je suis déçu, mais d'un autre côté je peux être fier d'être sur le podium du Giro. Heureusement que Jai prend le maillot rose, cela reste une bonne journée pour l'équipe. Personne n'a su les suivre, c'est bien simple. Moi en premier. Le rythme était trop élevé. J'ai beaucoup donné, mais à un moment il fallait aussi penser à une place finale sur le podium et ne pas tout donner avant le contre-la-montre. Et je pense que troisième, c'est le mieux que je puisse faire. Je vais tout donner bien sûr dans ce chrono mais je ne pense pas que ni Jai ni Tao vont être à ce point mauvais que pour me permettre de récupérer une minute trente. Il faut être réaliste." Le Néerlandais possède 1:19 sur le 4e au général l'Espagnol Pello Bilbao (Bahrain-McLaren) et 1:42. sur le Portugais de l'équipe Deceuninck-Quick Step, Joao Almeida qui a longtemps porté le maillot rose. (Belga)