Bouwman décroche la deuxième victoire de sa carrière, cinq ans après ce qui constituait son seul succès professionnel, au Critérium du Dauphiné. "C'est incroyable, comme ma première victoire, je ne peux pas y croire", a commenté le coureur de Jumbo-Visma. "C'était une journée difficile. Dans le final, nous étions un groupe de quatre, dont deux Jumbo avec Tom Dumoulin. Il a été fantastique dans les derniers kilomètres. Je sentais que tout allait bien. J'ai eu des moments difficiles, dans quelques ascensions j'étais en difficulté, mais je restais confiant pour mon sprint." "Le sprint était pentu oui, mais quand je l'ai lancé, j'ai senti qu'il me restait de la puissance", a poursuivi le coureur de 28 ans. "Je savais que la victoire ne serait pas loin. J'ai vu que j'ai créé un écart, c'était parfait." Cette victoire permet à Jumbo-Visma de se refaire une santé alors que l'étape vers l'Etna a compromis les chances de podium de Dumoulin. "Les gars qui visent le général ont perdu du temps les premiers jours, en particulier Tom. Désormais, nous sommes concentrés sur les victoires d'étape avec quelques gars. Tobias Foss va encore essayer de faire quelque chose pour le général. Le premier objectif est atteint avec cette victoire d'étape, c'est indescriptible", a conclu Bouwman. (Belga)

Bouwman décroche la deuxième victoire de sa carrière, cinq ans après ce qui constituait son seul succès professionnel, au Critérium du Dauphiné. "C'est incroyable, comme ma première victoire, je ne peux pas y croire", a commenté le coureur de Jumbo-Visma. "C'était une journée difficile. Dans le final, nous étions un groupe de quatre, dont deux Jumbo avec Tom Dumoulin. Il a été fantastique dans les derniers kilomètres. Je sentais que tout allait bien. J'ai eu des moments difficiles, dans quelques ascensions j'étais en difficulté, mais je restais confiant pour mon sprint." "Le sprint était pentu oui, mais quand je l'ai lancé, j'ai senti qu'il me restait de la puissance", a poursuivi le coureur de 28 ans. "Je savais que la victoire ne serait pas loin. J'ai vu que j'ai créé un écart, c'était parfait." Cette victoire permet à Jumbo-Visma de se refaire une santé alors que l'étape vers l'Etna a compromis les chances de podium de Dumoulin. "Les gars qui visent le général ont perdu du temps les premiers jours, en particulier Tom. Désormais, nous sommes concentrés sur les victoires d'étape avec quelques gars. Tobias Foss va encore essayer de faire quelque chose pour le général. Le premier objectif est atteint avec cette victoire d'étape, c'est indescriptible", a conclu Bouwman. (Belga)