Kruijswijk, 4e du Tour de l'Ain début août avant d'abandonner au Dauphiné à la suite d'une chute et de devoir faire une croix sur le Tour, prendra le départ de son 18e grand tour, son 8e Giro. Troisième du Tour de France 2019, il sera le principal atout de l'équipe en vue d'accrocher un bon classement général. "Je me sens de mieux en mieux. Mon épaule n'est pas encore complètement guérie mais je peux m'entraîner correctement. Cela va dans la bonne direction et je suis impatient d'entamer ce Tour d'Italie", a déclaré Kruijswijk sur le site de son équipe. "J'espère être en forme dès le début afin de pouvoir obtenir un bon classement général." Le Néerlandais de 33 ans sera accompagné de ses compatriotes Koen Bouwman, Jos van Emden et Antwan Tolhoek, des Allemands Christoph Pfingsten et Tony Martin, du Norvégien Tobias Foss et de l'Australien Chris Harper. Déjà écarté pour le Tour de France, Laurens De Plus n'a pas non plus été repris pour le Giro. L'équipe a précisé que le Belge, qui n'a pas disputé la moindre course depuis la reprise en août, était à court de rythme. (Belga)

Kruijswijk, 4e du Tour de l'Ain début août avant d'abandonner au Dauphiné à la suite d'une chute et de devoir faire une croix sur le Tour, prendra le départ de son 18e grand tour, son 8e Giro. Troisième du Tour de France 2019, il sera le principal atout de l'équipe en vue d'accrocher un bon classement général. "Je me sens de mieux en mieux. Mon épaule n'est pas encore complètement guérie mais je peux m'entraîner correctement. Cela va dans la bonne direction et je suis impatient d'entamer ce Tour d'Italie", a déclaré Kruijswijk sur le site de son équipe. "J'espère être en forme dès le début afin de pouvoir obtenir un bon classement général." Le Néerlandais de 33 ans sera accompagné de ses compatriotes Koen Bouwman, Jos van Emden et Antwan Tolhoek, des Allemands Christoph Pfingsten et Tony Martin, du Norvégien Tobias Foss et de l'Australien Chris Harper. Déjà écarté pour le Tour de France, Laurens De Plus n'a pas non plus été repris pour le Giro. L'équipe a précisé que le Belge, qui n'a pas disputé la moindre course depuis la reprise en août, était à court de rythme. (Belga)