Alors que le sprint final était lancé, Gaviria a poussé de l'épaule droite le Néerlandais Cees Bol et a frôlé son équipier chez DSM, l'Italien Alberto Dainese. Si le geste n'a heureusement pas provoqué de chute, il a été considéré suffisamment dangereux par les commissaires pour rétrograder le Colombien. La victoire est revenue au Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ), vainqueur à Scalea devant l'Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) et le Britannique Mark Cavendish (Quick Step-Alpha Vinyl). (Belga)

Alors que le sprint final était lancé, Gaviria a poussé de l'épaule droite le Néerlandais Cees Bol et a frôlé son équipier chez DSM, l'Italien Alberto Dainese. Si le geste n'a heureusement pas provoqué de chute, il a été considéré suffisamment dangereux par les commissaires pour rétrograder le Colombien. La victoire est revenue au Français Arnaud Démare (Groupama-FDJ), vainqueur à Scalea devant l'Australien Caleb Ewan (Lotto Soudal) et le Britannique Mark Cavendish (Quick Step-Alpha Vinyl). (Belga)