"C'est le premier jour où je me sens vraiment mieux", a déclaré Planckaert après l'arrivée. "Je n'étais pas au top de ma forme ces derniers jours donc cette 4e place est un bon résultat. Sam Bennett était trop fort aujourd'hui (jeudi, NDLR), il s'est facilement imposé. Nous avons disputé une course offensive et décroché une belle place." Roelandts, 5e, s'est montré quelque peu déçu du résultat final. "L'attaque précoce de Bennett était inattendue", a avoué le Belge de l'équipe BMC. "J'étais en troisième position, idéalement placé, mais je me suis ensuite retrouvé quelque peu enfermé. A trois kilomètres de l'arrivée, mon coéquipier De Marchi m'a placé dans la roue de Bennett jusqu'à ce que je décide de prendre celle d'un coureur d'Education First. A posteriori, j'aurais dû garder celle de l'Irlandais car il est venu de derrière et m'a surpris." (Belga)

"C'est le premier jour où je me sens vraiment mieux", a déclaré Planckaert après l'arrivée. "Je n'étais pas au top de ma forme ces derniers jours donc cette 4e place est un bon résultat. Sam Bennett était trop fort aujourd'hui (jeudi, NDLR), il s'est facilement imposé. Nous avons disputé une course offensive et décroché une belle place." Roelandts, 5e, s'est montré quelque peu déçu du résultat final. "L'attaque précoce de Bennett était inattendue", a avoué le Belge de l'équipe BMC. "J'étais en troisième position, idéalement placé, mais je me suis ensuite retrouvé quelque peu enfermé. A trois kilomètres de l'arrivée, mon coéquipier De Marchi m'a placé dans la roue de Bennett jusqu'à ce que je décide de prendre celle d'un coureur d'Education First. A posteriori, j'aurais dû garder celle de l'Irlandais car il est venu de derrière et m'a surpris." (Belga)