Almeida a le maillot rose depuis sept jour et l'étape vers l'Etna. "Je ne m'attendais pas à porter ce maillot pendant si longtemps. Un jour en rose, c'était déjà un rêve. Je rêve encore, mais c'est la réalité depuis sept jours. Je suis très reconnaissant envers mes coéquipiers. Ils font tout pour moi. Je dois seulement m'assurer d'être là à la fin. Au Portugal, tout le monde devient fou, ils portent tous des choses roses. C'est agréable à voir", a déclaré le jeune grimpeur, qui a remporté Liège-Bastogne-Liège espoirs il y a deux ans. Almeida a profité du jour de repos pour récupérer, comme prévu. "Je suis surtout couché sur mon lit. J'écoute de la musique et je me détends. Je pense que je peux encore tenir le maillot rose jusqu'à la quinzième étape, à Piancavallo". Au classement, le Portugais a 30 secondes d'avance sur le Néerlandais Wilco Kelderman (Sunweb). (Belga)

Almeida a le maillot rose depuis sept jour et l'étape vers l'Etna. "Je ne m'attendais pas à porter ce maillot pendant si longtemps. Un jour en rose, c'était déjà un rêve. Je rêve encore, mais c'est la réalité depuis sept jours. Je suis très reconnaissant envers mes coéquipiers. Ils font tout pour moi. Je dois seulement m'assurer d'être là à la fin. Au Portugal, tout le monde devient fou, ils portent tous des choses roses. C'est agréable à voir", a déclaré le jeune grimpeur, qui a remporté Liège-Bastogne-Liège espoirs il y a deux ans. Almeida a profité du jour de repos pour récupérer, comme prévu. "Je suis surtout couché sur mon lit. J'écoute de la musique et je me détends. Je pense que je peux encore tenir le maillot rose jusqu'à la quinzième étape, à Piancavallo". Au classement, le Portugais a 30 secondes d'avance sur le Néerlandais Wilco Kelderman (Sunweb). (Belga)