"C'est très spécial de vivre ça à nouveau", a déclaré Fabio Jakobsen au micro des organisateurs. "Je ne me sentais pas très bien ce matin. L'étape d'hier était difficile. Mais l'équipe m'a fait confiance et je suis content d'avoir pu conclure. Les dix derniers kilomètres ont été très rapides en bord de mer. L'équipe a fait un travail parfait. Ils ont mis beaucoup de vitesse, et même si j'ai un peu perdu les roues, j'ai pu être dans une bonne position. J'ai lancé mon sprint dans le virage, à 200m de l'arrivée, et je pense que j'étais le plus rapide. Il fallait être fort, rapide, et je pense que c'était aussi une question de timing. Deux fois, je m'étais lancé trop tard, et cette fois j'ai pu faire un sprint complet jusqu'à la ligne. Il y a deux ans, j'avais gagné deux étapes. Je suis extrêmement heureux et je suis reconnaissant d'être là. Je veux encore remercier l'équipe. Patrick Lefevere est là aujourd'hui et je suis sûr qu'il est heureux. On va essayer de continuer à gagner des sprints." Fabio Jakobsen offre aussi samedi une 50e victoire cette saison pour Deceuninck-Quick Step, ce qui a fait réagir Patrick Lefevere qui a twitté: "Bam encore une ! Féliciations à Fabio Jakobsen et Deceuninck-Quick Step, et un bon conseil au site internet malsain et sournois, allez à l'école avant de traduire ma chronique". (Belga)

"C'est très spécial de vivre ça à nouveau", a déclaré Fabio Jakobsen au micro des organisateurs. "Je ne me sentais pas très bien ce matin. L'étape d'hier était difficile. Mais l'équipe m'a fait confiance et je suis content d'avoir pu conclure. Les dix derniers kilomètres ont été très rapides en bord de mer. L'équipe a fait un travail parfait. Ils ont mis beaucoup de vitesse, et même si j'ai un peu perdu les roues, j'ai pu être dans une bonne position. J'ai lancé mon sprint dans le virage, à 200m de l'arrivée, et je pense que j'étais le plus rapide. Il fallait être fort, rapide, et je pense que c'était aussi une question de timing. Deux fois, je m'étais lancé trop tard, et cette fois j'ai pu faire un sprint complet jusqu'à la ligne. Il y a deux ans, j'avais gagné deux étapes. Je suis extrêmement heureux et je suis reconnaissant d'être là. Je veux encore remercier l'équipe. Patrick Lefevere est là aujourd'hui et je suis sûr qu'il est heureux. On va essayer de continuer à gagner des sprints." Fabio Jakobsen offre aussi samedi une 50e victoire cette saison pour Deceuninck-Quick Step, ce qui a fait réagir Patrick Lefevere qui a twitté: "Bam encore une ! Féliciations à Fabio Jakobsen et Deceuninck-Quick Step, et un bon conseil au site internet malsain et sournois, allez à l'école avant de traduire ma chronique". (Belga)