Sur les monts de Cantabrie dans le nord de l'Espagne, Pogacar a attendu les pourcentages les plus raides de Los Muchacos (25% par moment) pour porter son attaque, suivi uniquement par son compatriote Roglic, grand vainqueur de cette étape. Le jeune talent slovène s'était imposé lors de la 9e étape à Cortals d'Encamp. Le Français Pierre Latour (AG2R La Mondiale) a pris la 3e place avec un petit groupe, à 27 secondes, composé de l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar), qui doit concéder du terrain sur Roglic au classement général, le Colombien Nairo Quintana (Movistar) et le Polonais Rafal Majka (Bora-Hansgrohe). La mauvaise affaire de la journée est concédée apr le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana), 7e à 1:01 de Pogacar. Au général, Roglic possède désormais 2:25 sur Valverde. Pogacar est 3e désormais à 3:01 devant Miguel Angel Lopez, 4e à 3:18. Samedi, la 14e étape reliera San Vicente de la Barquer à Oviedo sur 188 kilomètres. Le profil, riche de nombreuses montées, pourrait convenir aux échappés et aux puncheurs. Remporté en 2018 par le Britannique Simon Yates, la Vuelta se ponctuera le 15 septembre à Madrid. (Belga)