Pinot comptait jusqu'à présent à son palmarès deux succès au Tour de France (2012 et 2015) et un au Giro en 2017. "C'était le plan que j'avais prévu, profiter du marquage entre les favoris. Je n'étais pas un danger immédiat et je savais que si j'attaquais, ils n'iraient pas me chercher. Une fois que j'ai eu 15 secondes, avec la forme que j'ai, j'étais sûr que ça pouvait le faire. Je suis très content, très fier. C'était un objectif pour moi de gagner sur les trois grands tours. En plus, c'est une vraie victoire à la pédale devant les favoris sur un lieu mythique", a commenté le Français Pinot réalise également une bonne opération au général puisqu'il gagne quatre places et se retrouve en 7e position. Lors de la 6e étape, Pinot a été victime d'une chute dans un virage où il y avait des poteaux, ce qui lui a fait perdre 1:44. "Ces derniers jours, j'ai senti que je faisais du bon travail. Je devais juste essayer quelque chose." Il est à 2:10 du leader, Simon Yates. "Il reste une semaine très dure. Demain c'est repos donc on va pouvoir en profiter ce soir. J'ai de bonnes sensations. Je vais me battre jusqu'à Madrid sans me mettre de limites. Je suis encore loin du podium. Je vais courir sans pression. Je veux m'amuser pendant cette troisième semaine. Peut-être que j'essayerai de gagner une autre étape, pourquoi pas?", a conclu Pinot, qui était toujours troisième après la 19e étape du Giro avant de craquer et de déclarer forfait lors de la dernière étape. (Belga)

Pinot comptait jusqu'à présent à son palmarès deux succès au Tour de France (2012 et 2015) et un au Giro en 2017. "C'était le plan que j'avais prévu, profiter du marquage entre les favoris. Je n'étais pas un danger immédiat et je savais que si j'attaquais, ils n'iraient pas me chercher. Une fois que j'ai eu 15 secondes, avec la forme que j'ai, j'étais sûr que ça pouvait le faire. Je suis très content, très fier. C'était un objectif pour moi de gagner sur les trois grands tours. En plus, c'est une vraie victoire à la pédale devant les favoris sur un lieu mythique", a commenté le Français Pinot réalise également une bonne opération au général puisqu'il gagne quatre places et se retrouve en 7e position. Lors de la 6e étape, Pinot a été victime d'une chute dans un virage où il y avait des poteaux, ce qui lui a fait perdre 1:44. "Ces derniers jours, j'ai senti que je faisais du bon travail. Je devais juste essayer quelque chose." Il est à 2:10 du leader, Simon Yates. "Il reste une semaine très dure. Demain c'est repos donc on va pouvoir en profiter ce soir. J'ai de bonnes sensations. Je vais me battre jusqu'à Madrid sans me mettre de limites. Je suis encore loin du podium. Je vais courir sans pression. Je veux m'amuser pendant cette troisième semaine. Peut-être que j'essayerai de gagner une autre étape, pourquoi pas?", a conclu Pinot, qui était toujours troisième après la 19e étape du Giro avant de craquer et de déclarer forfait lors de la dernière étape. (Belga)