"On mérite la journée de repos", a estimé Primoz Roglic, double tenant de la Vuelta, au micro de l'organisation. "C'était une journée difficile. Il faisait encore super chaud, avec de grandes ascensions, donc j'attends demain avec envie. Nos gars ont fait un super boulot. Ineos a mis un gros rythme dans la longue ascension et à la fin c'est allé très vite, une grosse explosion. Heureusement, j'avais de bonnes jambes et j'ai pu finir. Enric [Mas] était super fort aujourd'hui. C'est le début. Maintenant, on a la journée de repos et on doit rester en un seul morceau avec toute l'équipe. J'attends les prochaines étapes avec envie." (Belga)

"On mérite la journée de repos", a estimé Primoz Roglic, double tenant de la Vuelta, au micro de l'organisation. "C'était une journée difficile. Il faisait encore super chaud, avec de grandes ascensions, donc j'attends demain avec envie. Nos gars ont fait un super boulot. Ineos a mis un gros rythme dans la longue ascension et à la fin c'est allé très vite, une grosse explosion. Heureusement, j'avais de bonnes jambes et j'ai pu finir. Enric [Mas] était super fort aujourd'hui. C'est le début. Maintenant, on a la journée de repos et on doit rester en un seul morceau avec toute l'équipe. J'attends les prochaines étapes avec envie." (Belga)