"Je suis tout simplement soulagé. C'était la dernière étape vraiment dure dans la montagne. Un Slovène a encore gagné, c'est bien. J'ai maintenu ma position et je suis vraiment content. C'était une journée vraiment difficile pour nous", a expliqué Primoz Roglic, se réjouissant aussi de la victoire de son compatriote Tadej Pogacar (EAU Team Emirates). "Je suis tombé assez lourdement hier. Mais on a montré ces derniers jours qu'on était vraiment fort et on l'a encore montré aujourd'hui. Tout le monde a fait un boulot extraordinaire. Demain, c'est le dernier jour, je suis impatient. Jusqu'à présent, je souriais seulement en secret. C'est une sensation agréable de ne plus avoir de montagne devant nous, mais il reste une journée. Et ensuite j'espère qu'on pourra sourire encore plus. Je ne veux pas comparer les équipes entre elles. Nos gars sont forts et évidemment on peut se battre pour la victoire dans presque toutes les courses. Espérons qu'on soit encore plus forts dans les années à venir." La dernière étape dimanche conduira le peloton de Fuenlabrada à Madrid sur 106,6 km. Primoz Roglic possède 2 minutes et 33 secondes d'avance au général sur l'Espagnol Alejandro Valverde (Movistar). Tadej Pogacar, grâce à sa performance samedi, monte sur le podium à 2:55 de son compatriote. Les positions ne devraient plus changer dimanche. (Belga)