Une chute massive est survenue dans le peloton après un peu plus de 100 kilomètres de course. Des coureurs de Lotto Soudal, Deceuninck-Quick Step, Jumbo-Visma sont aussi impliqués. Roche, 35 ans, a perdu mercredi le maillot rouge qu'il avait endossé au soir de la 2e étape à Calpe. Il pointait à 57 secondes du nouveau leader, le Colombien Miguel Angel Lopez (Astana). Uran, 32 ans, se trouvait lui à 59 secondes. La 6e étape de la Vuelta relie Mora de Rubielos à Ares de Maestrat (198,9 km). (Belga)